Coelioscopie

QU’EST-CE QU’UNE COELIOSCOPIE ?

Il s’agit d’un geste chirurgical qui consiste à examiner sous anesthésie générale l’intérieur de l’abdomen, en particulier les organes génitaux (utérus, ovaires, trompes). Une caméra est introduite par une petite incision au niveau du nombril, et la visualisation se fait sur un écran.

Les actes opératoires éventuels sont pratiqués grâce à la mise en place d’entrées supplémentaires au niveau de l’abdomen d’un diamètre habituel de 5 mm, permettant le passage de tous les instruments nécessaires.

COMMENT SE PASSE L’INTERVENTION ?

Cette intervention est réalisée sous anesthésie générale. Elle consiste à gonfler le ventre avec du gaz pour créer un espace suffisant pour opérer dans le ventre. Une fois le ventre gonflé, le chirurgien introduit à travers la peau les instruments.

coelio

Quel que soit le geste réalisé, en cas de difficultés opératoires, de constatations anatomiques particulières ou de complications, le chirurgien peut être amené à procéder à une ouverture de l’abdomen par une incision appropriée (laparotomie).

EXISTE-T-IL DES INCONVÉNIENTS OU DES RISQUES ?

Outre les effets secondaires possibles de l’anesthésie, les principaux désagréments sont représentés par des douleurs abdominales pouvant s’étendre aux épaules, dus à la présence de gaz dans le ventre.

Les risques graves sont rares, et sont représentés par des plaies des organes internes (intestins, vaisseaux sanguins, voies urinaires notamment) qui peuvent nécessiter d’ouvrir l’abdomen pour procéder à leur réparation.

QUELLES SONT LES INDICATIONS DE LA COELIOSCOPIE?

Les principales indications de la coelioscopie en gynécologie sont les suivantes:

  • Cœlioscopie diagnostique, bilan de douleurs pelviennes
  • Infection génitale haute
  • Prise en charge d’une grossesse extra utérine
  • Bilan d’infertilité
  • Endométriose
  • Kyste ovarien, fibrome utérin
  • Hystérectomie
  • Stérilisation tubaire
  • Prolapsus

 

Cette page d’information ne peut sans doute pas répondre à toutes vos interrogations. Dans tous les cas, n’hésitez pas à poser au Docteur ARDIET toutes les questions qui vous viennent à l’esprit. Au cours de la consultation, la fiche d’information du CNGOF (Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français) est remise à la patiente.